vendredi 4 septembre 2015

Une actualité qui veut informer ou qui se veut voyeuriste?












J'suis énervée. J'dirais même plus hors de moi. Tu dois certainement savoir pourquoi! Non, moi non plus je n'échapperai pas à l'article au sujet de cette photo qui tourne et retourne sur le net. J'ai mon avis et je compte bien le partager. Seulement voilà, j'ai tellement de choses à dire qu'il te paraîtra un peu brouillon. Alors, d'avance, excuse-moi mais j'avais vraiment besoin de lâcher toutes ces pensées qui s'entrechoquent dans ma tête. 

Tout commence par la publication d'un petit garçon échoué sur la plage suite au naufrage d'un bateau. Ce bateau contenait des migrants. Aaaah... Ces migrants, ces usurpateurs d'argent et profiteurs de tous nos avantages belges... Je t'en reparlerai après!  


J'aimerais d'abord commencer par la publication en tant que telle. Tu vois, moi, elle me choque. Oui, voir un enfant mort d'à peu près le même âge que mon petit garçon, ça m'a retourné les tripes. Je l'ai aperçue 15 fois dans mon fil d'actualité, 15 fois où j'ai chialé comme un paquet de madeleines. Ça aurait pu être mon fils et en plus de ça, j'ai les hormones de grossesse qui amplifient tout, les connasses. L'excuse donnée pour cette publication est justement le fait qu'il faut que ça choque. Vite réagissons! 

Mais bordel, ça fait des mois qu'on entend parler de ces naufrages en mer, ça fait des mois qu'on parle de ces migrants qui essaient de survivre et qui périssent en mer, sur la route, dans des camions. Est-ce que ça a tourné autant que cette photo? NON. Alors quoi? Parce qu'il s'agit d'un enfant, il faut réagir? Parce qu'il s'agit d'un enfant, ça nous touche plus? Des enfants qui ont péri, il y en a eu bien avant et dans les mêmes circonstances. Alors, quel est réellement le but si ce n'est pas d'informer?

Etre vue, uniquement. Voir la mort. Voir le malheur des gens. Voir ce qu'ils vivent. Nous sommes voyeuristes et c'est pourquoi cette photo, je la mets au même titre que nos TV-réalités poubelles qui polluent nos écrans. On aime regarder et surtout quand ça choque. Tu penses que le gars qui a fait le tirage de cette image n'a pas touché un rond? Il est riche, le coco, maintenant!

Entre nous, j'ai pas eu besoin de voir la voir, cette illustration, pour savoir que tous ces gens sont dans la misère, la pauvreté mais surtout en danger. Alors quoi, que va-t'il se passer, maintenant? On a été ému, outré, on a pleuré et quoi? T'es en train de faire des colis de vivres pour eux? Une grosse majorité aura repris le cours de sa vie. Les imbéciles racistes n'auront pas changé d'avis et voilà, une page de l'actualité s'est tournée. 

Ces imbéciles racistes... ils sont drôles mais surtout dépourvus d'arguments, de conscience, d'humanité et d'intelligence. "Les migrants vont nous prendre nos logements, notre argent, c'est le politicien B--- D- W---- qui l'a dit...". Oui, j'ai lu ce que ce connard, qui il y a quelques temps voulait quand même diviser notre pays, a raconté. Il l'explique tellement bien qu'on pourrait y croire. Mais tomber dans le panneau d'un tel bonhomme raciste envers une partie de son pays, c'est un peu tiré par les cheveux, tu ne crois pas? 

Et puis, c'est vrai qu'Aylan, ce p'tit gars de 3 ans, est mort parce qu'il avait envie de profiter du chômage, des allocations et de notre bonne bouffe belge, hein! Petit coquin, tu n'as eu que ce que tu méritais... Tout est de leur faute: manque d'emploi, contrôle de l'ONEM... Beh oui, rien avoir avec le gouvernement pour lequel on a voté. Ce sont, bien entendu, ces migrants qui créent, votent et font appliquer ces lois, pas nos politiciens qui bouffent des milliers d'euros en jouant à Candy Crush lors de leurs réunions!

Et nos SDF, pourquoi on n'en parle pas, hein? Euuuuuh... J'en entends parler au moins une fois par semaine de ces SDF retrouvés morts, de ce manque de place dans les institutions. Si, si, j'te jure qu'on en parle. Le problème, c'est qu'avant la parution de l'icône Aylan, tu n'en avais juste rien à foutre de nos SDF. Et puis, soudain, les migrants arrivent et tu retrouves ton patriotisme, tu penses à ces pauvres gens belges qui meurent de faim et de froid. Ce n'est pas un peu hypocrite?! Non non... C'est juste une manière de cacher ton racisme et ton égoïsme...


Aussi, c'que je te propose donc, c'est de lever ton p'tit cul bien au chaud de ta chaise, d'arrêter de publier, regarder, partager toutes ces images horribles et de faire un tri chez toi, d'apporter tes conserves, tes vieilles fringues chez Faim et Froid, Emmaüs ou encore dans ces endroits où on peut les entreposer pour qu'ils soient donnés aux migrants. Et finalement, peu importe à qui tu vas proposer ton aide, tant que ça sauve une vie, c'est tout ce qui compte non? Parce qu'on a tous le droit de vivre... Tous. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire