mercredi 11 mai 2016

J'ai une peau grasse mais je me soigne.



Depuis mon entrée dans la puberté, et bien avant d'ailleurs, j'ai écopé de divers quolibets plus charmants les uns que les autres: patate, bouboule, grosse, bouboule cosmique, le thon, calculette et j'en passe.

La gentillesse légendaire des enfants et adolescents... Sympa, n'est-ce pas? 

Depuis, j'ai "grandi" - je me suis arrêtée à 1m52 - et mon poids s' est stabilisé (ou pas). Certes, il me reste quelques kilos à perdre de ma dernière grossesse mais dans l'ensemble, je gère. Je t'en parlerai dans un prochain article. 

Par contre, ma peau... c'est une véritable catastrophe: points noirs, texture grasse, traces de boutons d'antan, pores ultradilatés,... En bref, je suis moche sans maquillage. 

J'ai essayé ces produits de marque composés d'ingrédients chimiques agressant ma peau. Welcome la surproduction de sébum et l'éternel cycle de boutons et autres imperfections! 

Ce que je ne comprenais pas, en fait, c'est qu'il fallait quand même hydrater ma peau. Hydrater sans graisser et surtout sans assécher. Je t'avoue aussi que je ne passais pas toujours par la case "Démaquillage" et ça c'est une autre grossière erreur. 

Résultat, à 27 ans, j'ai la peau d'une ado, un peu plus ridée et cernée tout de même!

Et puis, j'en ai eu marre. L'été arrive, la chaleur avec et je n'ai pas envie de me tartiner la face avec tout mon armada de camouflage qui, de toute façon, ne tient pas plus de quelques heures. 

J'ai donc troqué mes vieilles habitudes pour de nouvelles bien plus naturelles. 

1. Démaquiller

Depuis quelques temps déjà, j'ai viré mes lingettes démaquillantes humides, mes cotons, mon eau micellaire pour les lingettes demaquillantes écologiques de Lamazuna. Il te suffit juste de la mouiller et de la passer sur le visage et le tour est joué. Mais, je t'en avais déjà parlé ici


 
Mon conseil: je rajoute une huile végétale  (coco, noisette,...) quand j'ai un peu plus forcé sur le maquillage. L'huile désintègre en un instant le make-up.

2. Nettoyer

Plus de gel nettoyant désincrustant agressif mais plutôt cette éponge konjac de Lamazuna dont je t'ai aussi parlé ici. On l'humidifie et on la passe sur son visage en effectuant des petites rotations. Pas de tiraillement et une peau parfaitement nettoyée.

  

3. Hydrater

Je n'ai jamais eu de crème hydratante pour mon visage. Jamais. C'est donc dans un univers totalement inconnu que je suis partie à la recherche de celle qui me conviendrait parfaitement. 

Comme tu le sais, je suis une inconditionnelle d'Ecoterre et c'est tout bonnement là que j'ai trouvé l'objet de ma quête: la crème visage hydratante et légère au jojoba bio de la marque SENZ Cosmetics.



Deux mots ont retenu mon attention: hydratante et légère. Pile poil ce qu'il me fallait. 

Et puis, après lecture de la description, j'ai découvert que je pouvais la personnaliser à l'aide d'une synergie d'huiles essentielles correspondant à mon type de peau. 

Pour ma part, j'ai choisi la crème au jojoba car elle convient parfaitement aux peaux mixtes et grasses - j'utilise, d'ailleurs, l'huile de jojoba pour me démaquiller. À ce petit pot, j'ai ajouté 10 gouttes de la synergie d'HE purifiante pour les peaux mixtes à grasses. 
Dans les huiles essentielles, tu retrouveras la lavande vraie (cicatrisante et antibactérienne), le palmarosa (cicatrisante, antibactérienne, astringente), la carotte (pour le teint) et le cajeput (protection de la peau). 

Ma production de sébum s' est régulée, j'ai moins d'imperfections et j'ose sortir sans fond de teint. Et même si mes pores restent quand même dilatés, je suis assez satisfaite de ce produit pour avoir l'intention d'en faire MA crème de jour. 

Petit bémol: l'odeur assez forte due aux HE mais elle s'estompe assez vite.

Prochaine étape, les masques maison. Aussi, si tu as de chouettes recettes adaptées à mon type de peau, n'hésite pas à me les partager! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire